Moulin des Chânières - Vairé
facebook

Protection dans le PLU

Les Chânières : un hâmeau sous haute protection

AVANT TRAVAUX       APRÈS TRAVAUX
  par temps de pluie
<?php echo 'Travaux -'.$myImgKeywords; ?>   <?php echo 'Travaux -'.$myImgKeywords; ?>
État des lieux : la façade possède encore une bonne partie de son enduit d'origine datant de l'époque napoléonienne. Au fil des années, il s'est patiné d'une jolie teinte blonde dorée.
Les trous de boulins sont présents; on aperçoit dans la partie haute, des pigeonniers, qui abritaient chaque année, entre autre, des nichées de chouettes, de faucons et autres espèces protégées.
Certes, ce moulin méritait un minimum d'entretien, mais il n'était pas en ruine.

Ce que dit la loi (PLU) : respect du style, des matériaux originaux, et de tous les détails architecturaux.

Ce que dit le permis de construire (par ailleurs contesté devant le tribunal administratif) : "Le bâtiment du moulin restera inchangé."
  Dans les faits : Décapage de l'enduit d'origine, rejointoyage au ciment grisâtre, ouverture d'une fenêtre sans autorisation, menuiseries de style contemporain, pigeonniers et trous de boulins obstrués...

On peut même voir un trou creusé en façade, destiné à recevoir des ailes décoratives de style indéterminé, qui n'apparaissaient pas sur le permis de construire. Celles-ci ont été refusée par le service instructeur, à la suite d'un dépôt de permis modificatif, comme portant atteinte à l'authenticité du bâti.

Sans l'intervention des riverains, ces ailes seraient en place aujourd'hui.
Tout comme, sans leur détermination, le mur d'enceinte en pierre sèche serait à ce jour recouvert, lui aussi, d'un épais joint de ciment gris.
Pour ma part, je lui trouvais un charme certain. Ce lieu était emprunt de poésie.   Et la poésie, dites-moi, où est-elle passée ?

Documents graphiques du PLU

L'article L123-1-5 du code de l'urbanisme (nouvelle version en vigueur R123-11) permet de protéger des éléments d'intérêt communal en les identifiant aux documents graphiques du PLU.

<?php echo 'Protection PLU -'.$myImgShortKeywords; ?> Cela peut concerner aussi bien des éléments de paysage, que des monuments, ou encore des sites à protéger pour des motifs d'ordre culturel, historique, architectural ou écologique.
Les prescriptions architecturales, souvent conséquentes à ces zones, imposent quant à elles des règles strictes fixées par le PLU dans le cadre d'éventuels travaux.

Dans les documents graphiques du PLU de la commune de Vairé, le moulin des Chânières, ainsi que le chemin de randonnée qui le jouxte, sont identifiés par ledit code. Il découle de cette protection un secteur soumis à prescriptions architecturales.


Commentaires


Commentez cet article
Nom  
Commentaire



POUR LA PROTECTION EFFECTIVE DES ZONES NATURELLES, LA PÉTITION EST TOUJOURS EN LIGNE :
Merci d'avance de vos soutiens !

L'auteur du site se dégage de toute responsabilité concernant l'exactitude ou l'exhaustivité des informations fournies. Il ne saurait être tenu pour responsable des éventuels dommages causés par l'utilisation de celles-ci, compte-tenu de l'absence d'intention manifeste de sa part.
Il est fortement conseillé, avant d'entamer une procédure juridique, de se faire assister d'un avocat.