Lettre ouverte à Philippe Ruchaud, tête de liste de "Vairé autrement"

Suite à la réunion publique du 25 juin 2020

Le moment où vous avez perdu ma voix

(Une voix, c'est une voix... tant que ce n'est pas "une de perdue, dix de retrouvées" 😅)

Compte-tenu des circonstances, c’est par sens du devoir que je me suis déplacée hier pour assister à la présentation de votre programme, à l’approche du second tour des municipales.

Vos objectifs 🎯

Après avoir présenté l'ensemble des candidats, vous avez rappelé, dans un premier temps, les objectifs que vous défendez. Ceux-ci répondent, sans conteste, à des valeurs qui me sont chères : éco-citoyenneté, environnement, solidarité, partage... Tout m'incitait donc à vous accorder ma confiance.

C’est d’ailleurs par ces valeurs que vous avez commencé votre allocution. Celle-ci était claire et vous avez exprimé votre opinion sur des sujets qui fâchent. Cela vous honore et c’est pour moi une qualité indispensable pour un candidat, quel qu’il soit.
Mais ce que je mets en avant, par dessus tout : c’est l’éthique et l’honnêteté; nous y reviendrons.

Sans développer tous les points abordés, je relèverai en particulier votre approche en matière environnementale; celle-ci semble s'axer principalement sur la partie urbanisée de la commune, à savoir, le centre-bourg et la voierie. Pourtant, l'essentiel de notre territoire est agricole, là où devraient se concentrer tous les efforts en matière de protection de l'environnement : protection des haies, de l'eau, de la biodiversité, etc.

Le tourisme vert, c'est quoi 

C'est, en premier lieu, une commune attrayante par ses paysages verdoyants, naturels et préservés, des artisans et producteurs locaux, une culture, une identité et un patrimoine rural authentiques. C'est une vraie volonté de retour aux sources.

Vous projetez de développer l'hôtellerie afin d'accueillir davantage de monde. Cela repose-t-il sur une analyse sérieuse et chiffrée ?

Vairé possède déjà un hôtel, deux campings, des chambres d'hôtes et gites ruraux, et bientôt une structure hôtellière destinée à accueillir des randonneurs. Des particuliers proposent également des hébergements par le biais de plateformes de type "Airbnb". Sont-ils saturés que vous souhaitez multiplier l'offre d'accueil en ce sens ?

Et l'éthique, dans tout ça 

Pour en revenir à l’éthique, et la raison pour laquelle je lui accorde une importance primordiale :

  • Nous sommes dans un état de droit, notre société est régie par des lois.
  • Elles sont garantes de la paix, car le non-respect des règles est le départ de toutes les guerres.

Vous vous êtes prononcé à ce titre, et ce n’était pas du tout ce à quoi que m’attendais. Le sujet était alors la protection des terres agricoles, un domaine que vous connaissez parfaitement et qui nous concerne tous puisque d’elle dépend notre autonomie alimentaire.

Vous avez évoqué les "friches", comme des terres non exploitées potentiellement urbanisables. Or, ces friches sont extrêmement précieuses pour la sauvegarde de la biodiversité. Les orientations du gouvernement sont parfaitement claires : tendre vers le "zéro artificialisation nette".

À ce moment-là, j'ai lâché l'affaire 😞

Pour reprendre vos propres termes, vous avez dit, approximativement :  "Si on tient compte de la réglementation, on ne peut rien faire. Il y a des règles partout. Alors, il ne faut pas trop s’en occuper, il faut y aller, il faut foncer…"

Sur ce terrain, je ne peux pas vous suivre, car si c’est sous cet angle que vous envisagez un potentiel mandat, ça nous promet une belle pagaille !
J’ai, à mes dépens, approché une personne dont ce sont précisément les principes de fonctionnement : fonceuse, sans s’encombrer de la législation, qu’elle soit environnementale, de droit administratif, civil ou pénal… et une absence de sens moral. Elle a réussi, en un temps record, à semer une zizanie phénoménale dans un hameau paisible depuis 30 ans, mais également au-delà de ce périmètre.

Attention au chant des sirènes 🧜‍

Car ses valeurs ne correspondent pas à celles que vous affichez, ni aux miennes, ni à celles de l’équipe que vous représentez. Ne perdez pas de vue qu’un maire est également un magistrat. C’est une "personne morale", et ce qualificatif prend ici tout son sens. Elle est référente pour ses administrés qui doivent pouvoir, avant toute chose, lui faire confiance.

Pour revenir à vos propos, vous avez pris pour exemple la police de l’eau, qui ferait preuve, d’après vous, d’une certaine forme de... comment-dire... complaisance ? Pourriez-vous nous citer des exemples précis ? Car, à moins que vous ne soyez en mesure de me prouver le contraire, vous vous trompez : la mission de la police de l’eau est de protéger notre ressource la plus précieuse, l'EAU 💦.

Fort heureusement pour nous tous, ses agents ne badinent pas avec les infractions au code de l’environnement. Si, par hasard, un délit venait à perdurer, c’est que celui-ci n’est pas connu de leurs services, tout simplement. Ces faits, relevant du pénal, sont passibles de la correctionnelle et il y aura de drôles de surprises lorsque cette autorité mettra le nez dans certaines affaires, ce qui arrivera tôt ou tard.

Une fusion, pourquoi

Concernant votre fusion, les résultats du premier tour laissaient une large place à l’opposition. A l'origine, vous vous êtes présenté, vous-même, comme un candidat de l’opposition. Votre choix de fusion a pu nous surprendre, sans que vos explications sur "un deuxième tour intéressant" ne nous aient réellement convaincus. Car l’intérêt principal des élections réside dans leur résultat, et dans la faculté d’une équipe à répondre à des attentes, le but du jeu n'étant pas de créer du suspense dans le cadre d'un quelconque divertissement. Mais qu’importe, c’est votre stratégie et je la respecte.

Cependant, les candidats sortants ont-ils les mêmes objectifs que vous ?
Votre discours étant très engagé en matière d’écologie, on est en droit de supposer que leurs convictions rejoignent les vôtres sur ce plan.

Aussi, c’est à se demander comment il est possible que nous luttions, à grands frais, contre un projet qui enfreint toutes les réglementations environnementales, en procès depuis trois ans contre la mairie sortante, et ceci pour quelques années encore, tandis que son équipe, tellement verte, serait finalement plus royaliste que le roi dans ce domaine ? 🤔

Vous avez également évoqué, à propos des candidats sortants et pour reprendre vos mots, de "petites bavures" . Là encore, le flou a pu nous mettre mal à l’aise; nous aurions aimé en savoir un peu plus, car une "bavure" n’est jamais totalement anodine.

En conclusion, vous ne m'avez pas convaincue 😢

Après avoir bien analysé l'ensemble de vos arguments, malgré un programme séduisant, votre discours a peiné à me convaincre, obscurci par trop de flous et de réelles incohérences sur des sujets cruciaux.

Je souhaite, pour notre commune, des objectifs clairs et une parfaite transparence. Je veux pouvoir me reposer sur des responsables qui prendront toute la mesure de leur mission, ce qui inclut le respect de la règlementation et une rigueur sans faille sur le plan des incivilités, le laisser-aller actuel n'ayant que trop dégradé notre qualité de vie.

En vous remerciant de votre écoute et en espérant le meilleur à venir.




Clairanne Filaudeau
"Les Chânières" - Vairé

➡️ ️ ALLER AU MENU
compteur pour site web gratuit sans pub


Crédit photo : Pixabay